Les avantages de la mise en pratique

La mise en situation est une activité exercée par les formateurs des méthodes pédagogiques active ou démonstrative. Elle consiste à mettre en œuvre, suivant les gestes du formateur, un mode opératoire. La mise en pratique est un exercice qui permet à la fois de renforcer la rétention et de faire valider sa nouvelle connaissance.

Voici quatre raisons pour lesquelles vous devrez encourager vos salariés à mettre en œuvre leurs compétences fraîchement acquises.

  • Proposer de diverses activités permet de garder le processus d’apprentissage dynamique. Le changement de mode d’apprentissage (de passif visionnage de support en activité dynamique) aide l’apprenant à maintenir son attention.
  • Lors d’une activité physique, du glucose se dirige vers le cerveau. Cette dose de glucose active le cerveau et favorise le traitement d’information.
  • Plus de sens sollicités au cours de l’apprentissage, mieux seront ancrées les informations. La mise en situation d’un mode opératoire de type « faire marcher une machine de taillage » donne l’occasion à l’opérateur de non seulement voir, mais aussi entendre et toucher la machine. La sollicitation des différentes parties du corps permet une meilleure mémorisation et rétention.
  • À force de répéter un geste, de nouvelles voies neuronales se créent dans notre cerveau. Ces sillons neuronaux, responsables de nos habitudes, nous permettent de mémoriser les modes opératoires et de créer de nouvelles routines.

Ce n’est pas pour rien que le slogan de MicroKiwi est « J’apprends, je fais ! ». Chez Red Kiwi, nous croyons dans les avantages de la mise en œuvre des connaissances et notre plateforme de micro-learning en fait preuve : après avoir visionné un module de formation, le salarié-apprenant est incité à effectuer un retour d’expérience et ainsi faire approuver sa nouvelle compétence.


Une réflexion sur “Les avantages de la mise en pratique

Laisser un commentaire